Comment garder une plomberie saine ? 

Comment garder une plomberie saine ? 

28 juillet 2021 0 Par Povoski

Les systèmes de plomberie nécessitent toute votre attention afin de garantir leur longévité. C’est pourquoi nous vous proposons cette liste de choses à faire qui vous aidera à faire fonctionner vos toilettes, vos canalisations, votre broyeur, vos tuyaux et votre machine à laver au maximum de leurs performances tout au long de l’année.

Enfilez vos gants en caoutchouc et c’est parti !

Évitez les catastrophes de plomberie grâce à ces conseils d’entretien faciles :

  • Nettoyez régulièrement vos toilettes. Une toilette propre signifie qu’il n’y a pas d’accumulation autour des jets, ce qui permet à la chasse d’eau de fonctionner à plein régime. Lorsque vous nettoyez, assurez-vous d’utiliser une vraie brosse à toilettes pour un nettoyage en profondeur, et ne vous contentez pas de tablettes de nettoyage (qui sont en fait très mauvaises pour vos toilettes). N’oubliez pas non plus que vos toilettes ne sont pas une poubelle ; les seules choses que vous devez évacuer sont vos “affaires” et le papier toilette.
  • Investissez dans une bonne ventouse et apprenez à vous en servir. Supposons que vous ayez quelques semaines de retard dans le nettoyage de vos toilettes, ou que vous ayez tiré la chasse d’eau d’un objet que vous n’auriez pas dû, et que vous ayez une chasse d’eau qui a mal tourné… Avant que vous ne vous retrouviez au moment fatidique où l’eau monte dans votre toilette bouchée, il est bon de savoir que toutes les ventouses ne se valent pas. Les ventouses en forme d’entonnoir sont les meilleures ; ce sont celles qui ont un embout supplémentaire qui dépasse du fond de la coupelle en caoutchouc. Pour obtenir le meilleur résultat, passez votre piston sous l’eau chaude avant de l’utiliser afin qu’il ne soit pas trop rigide et qu’il puisse mieux sceller l’orifice de sortie. Une fois que vous avez obtenu une bonne étanchéité, faites quelques bons plongeons et voyez si l’eau s’écoule. Si c’est le cas, c’est bon ; sinon, continuez à plonger la ventouse.
  • N’utilisez jamais de nettoyant chimique pour canalisations. À moins que vous ne vouliez endommager vos tuyaux. Les nettoyants chimiques pour canalisations n’éliminent pas vraiment les bouchons, ils les repoussent plus loin et prolongent l’inévitable, introduisent des produits chimiques caustiques dans vos canalisations et nuisent au travail de votre plombier. Si vous constatez un problème d’évacuation, vous n’avez besoin de rien d’autre qu’une ventouse, un furet ou des services d’un plombier professionnel.
  • Utilisez de l’eau froide avec votre broyeur. L’eau froide gardera vos lames aussi affûtées que possible, ce qui permettra à votre broyeur de fonctionner au maximum de son efficacité. Mais n’oubliez pas que, même s’il fonctionne parfaitement, votre broyeur n’a pas été conçu pour traiter des objets filandreux, pointus, durs ou non alimentaires. Gardez ces articles pour le compost, le bac de recyclage ou la poubelle.
  • Préparez vos tuyaux pour l’hiver. Il n’y a rien de tel qu’un tuyau cassé pour mettre le feu aux poudres. Lorsque le froid s’installe, assurez-vous que vos tuyaux sont correctement isolés et qu’ils sont correctement vidangés.
  • Gardez un œil sur le tuyau d’alimentation de votre machine à laver. Lorsqu’un tuyau fait moins d’un pouce de large mais qu’il peut distribuer de l’eau à environ 2460 litres par heure, sa durée de vie est limitée. Prenez l’habitude de fermer le tuyau entre deux lavages ou lorsque vous quittez votre maison pour une longue période. Chaque fois que vous allez le fermer, jetez un coup d’œil rapide au tuyau pour vous assurer qu’il n’y a pas de bulles, qu’il n’est pas endommagé et qu’il ne fuit pas.

Lorsqu’il s’agit d’entretenir votre plomberie, quelques petits efforts s’imposent. N’oubliez pas que vous n’avez pas à le faire seul ! Il vaut mieux toujours faire appel à un professionnel de la plomberie et ne pas se lancer dans des travaux complexes pour lesquels vous n’avez pas les compétences requises.