L’isolation à un euro : Un dispositif d’aide pour financer les foyers en précarité énergétique

L’isolation à un euro : Un dispositif d’aide pour financer les foyers en précarité énergétique

11 octobre 2019 0 Par Nathalie

Actuellement, les démarchages téléphoniques ou le porte-à-porte laissent les particuliers perplexes quant aux offres alléchantes qu’ils proposent. Pourtant, dans le cas du programme d’isolation de maison à 1 euro, tout est bien réel. Beaucoup pensent qu’il est impossible d’isoler un logement pour la somme symbolique de un euro. Ce dispositif a été mis en place par l’État pour aider les ménages modestes à financer leurs travaux de rénovation.

L’isolation à un euro : Comment ça fonctionne concrètement ?

Désireux d’isoler son foyer pour profiter d’un confort optimal en hiver, le particulier ne dispose pas toujours de la somme nécessaire pour la réalisation des opérations. C’est la raison pour laquelle le gouvernement français a mis au point le dispositif d’isolation maison à 1 euro. Concrètement, il cherche à accompagner financièrement les foyers les plus modestes en matière d’énergie. Il est octroyé dans le cadre des CEE ou Certificats d’Économie d’Énergie. Les travaux d’isolation permettent de bénéficier d’une économie d’énergie et d’un confort thermique.

Un habitat bien isolé permet en outre de prévenir des problèmes d’humidité et de réduire l’émission de gaz à effet de serre. Et donc, tous les ménages, qu’ils soient des propriétaires ou des locataires de l’habitation à rénover, ont la possibilité d’effectuer une demande pour profiter de cet appui financier. À noter que cette forme d’aide est également cumulable avec un crédit éco prêt à taux zéro, par exemple. Pour ce qui est du financement des opérations, cela revient aux fournisseurs français d’énergie et aux sociétés polluantes. Autrement dit, ils contrebalancent l’empreinte carbone qu’ils créent lors de la production des énergies vendues.

Comment isoler son logement grâce à ce dispositif ?

Il importe avant tout de préciser que le projet doit être confié aux mains d’un professionnel qui atteste la mention RGE valide à la date de la signature du contrat. Il sera, en effet, plus facile pour lui de jouir des aides des CEE. Si le particulier est bénéficiaire de l’offre, il est tenu de s’informer sur les points essentiels du programme. Il doit savoir que l’isolant utilisé pour les opérations est la laine de verre. D’autres matériaux comme la laine de coton ou la ouate de cellulose sont impossibles pour ce type de projet. Une isolation réalisée dans les normes permet bien évidemment de réduire la facture énergétique sur le long terme.

L’artisan certifié RGE doit ainsi respecter les normes en matière de résistance thermique de l’isolant et son épaisseur. Il est d’ailleurs possible de demander directement la prime énergie auprès de son fournisseur. De cette manière, le particulier pourra obtenir une meilleure isolation que celle à 1 euro. Le but est de permettre aux ménages en situation de précarité d’effectuer les travaux de rénovation sans que le financement de ceux-ci devienne un obstacle. Pour être éligible au programme, le revenu du foyer doit être inférieur aux plafonds définis par le dispositif. Aussi, les travaux concernent principalement les combles perdus avec une vieille installation. En cas de nécessité, il ne faut pas hésiter à utiliser un simulateur en ligne sur le site de l’entreprise convoitée afin de connaître l’estimation des bénéfices réalisés.